09 69 80 55 81 Un conseil, une question contactez-nous du lundi au vendredi de 9 à 12h et de 14h à 18h

Panier

Bienvenue sur le site d'Eneove

Evacuation des fumées

Les incontournables pour un chauffage au bois propre et respectueux de l'environnement :

  • une chaudière à bois ou à pellets performante
  • une chaudière bien dimensionnée
  • un combustible de qualité
  • des arrivées d'air suffisantes
  • une chaudière bien entretenue
  • ET... un conduit de fumée bien dimensionné !

 

Les points clés pour la création d’un conduit de fumées

  • Le diamètre de la buse de l'appareil de chauffage détermine le diamètre du conduit de raccordement et non l’inverse.
  • La hauteur du conduit nécessaire, de l'appareil de chauffage à la sortie de toit.
  • La pente du toit
  • Tuile ou ardoise ?

 

> Conduits métalliques pour chaudières bois bûche ou chaudières à granulés de bois

THERMINOX, en neuf ou en rénovation, conduit double paroi isolé polycombustible, ZI pour l'intérieur, TI pour l'extérieur.

Le conduit de fumée THERMINOX est un conduit double paroi isolé adapté pour les chaudières bois bûche aussi bien pour l'extérieur des bâtiments (TI) que pour l'intérieur des bâtiments (ZI). Le collier en alignement avec la paroi extérieure du conduit et la qualité de fabrication font du conduit THERMINOX un produit très esthétique. L'isolation performante du conduit participe à l'efficacité et au rendement de la chaudière.

En fumisterie on distingue le conduit de raccordement du conduit de fumée. Le conduit de raccordement va de la buse de la chaudière (diamètre supérieur ou égal à la buse) jusqu'au conduit de fumée, le conduit de fumée est la partie qui est hors de la pièce où se trouve l'appareil de chauffage, ce dernier débouche en toiture et se termine à la sortie de toit.

 

Rappels réglementaires suivant DTU 24.1

à l'extérieur

  • Le débouché du conduit de fumée doit être à d'au moins 40cm du faîtage
  • La partie extérieure du conduit de fumées doit-être au moins à 8 mètres de tout obstacles
  • Pour les toits-terrasses (ou pentes inférieures à 15°) l'orifice doit être à 1m20 de la sortie de toiture et au moins à 1 mètre au dessus de l'accrotère lorsque celui-ci mesure plus de 20cm

à l'intérieur pour le conduit de fumées

  • le conduit métallique doit-être coffré, ventilation haute et basse minimum de 90cm²
  • pas plus de 2 dévoiements à 45° et pas plus de 5 mètres de hauteur entre 2 dévoiements (voir schéma)
  • section constante et sans discontinuité
  • distance de sécurité aux matériaux combustibles minimum 8cm (pour les conduits métalliques rigides THERMINOX)
  • pas de jonction dans une traversée de plancher
conduit métalliques 2 dévoiements max de 45°

à l'intérieur pour le conduit de raccordement

  • pas plus de 2 coudes à 90°et pas d'angles vifs (voir schéma)
conduit metallique angles vifs interdits

 

Evitez les ponts thermiques !

Le système COQISOL répond au traitement des ponts thermiques et de la continuité de l'isolant présent dans les combles. Il est constitué d'une plaque de distance de distance de sécurité étanche et d'une coque isolante. Solution pour les plafonds rampants ou pas, les toits plats et les traversées de mur.

 

Un bon tirage est primordial pour une bonne combustion !

Le régulateur de tirage "MODERATOR" de Georgin, dispositif automatique monté sur un conduit de raccordement, est destiné à stabiliser la dépression à la buse de l'appareil lorsque le tirage thermique est trop important.

Les principaux atouts du régulateur de tirage

  • optimisation de la consommation de combustible
  • réduction des émissions polluantes
  • accroissement de la durée de vie de l'appareil de chauffage et du conduit de fumée

 

Rénovation du conduit

Le tubage sert à rénover un conduit de fumée traditionnel, il consiste à introduire à l'intérieur d'un conduit de fumée un tube indépendant. Pour le chauffage bois, les tubes flexibles doivent être à double peau et à paroi intérieure lisse, les tubes flexibles extensibles sont interdits.

Un conduit tubé doit-être aéré : un orifice de 5cm² minimum en partie haute, protégé des rentrées de pluies + un orifice de 20cm² minimum en partie basse.

Si le conduit existant est en mauvais état et qu'il ne peut pas être tubé il faut créer un nouveau conduit de fumée. Par exemple en THERMINOX (TI et ZI) avec une sortie de toit (soit une souche soit un solin inox).

 

> Conduits concentriques pour les poêles à granulés de bois étanches

Le système PGI est un conduit de fumée inox concentrique pour les poêles à Pellets étanches. Les poêles à Pellets étanches qui ont fait l'objet d'un Avis Technique ou de tests au Laboratoire CERIC peuvent-être raccordés au système PGI.

Le PGI est un conduit double paroi inox intérieur et extérieur (deux tubes l'un dans l'autre) qui permet l'arrivée d'air comburant et l'évacuation des fumées dans le même conduit (voir schéma).

C'est un conduit double paroi soudé en continu, avec emboîtement calibrés cône sur cône qui garantit une étanchéité dés l'emboitement.

 conduit concentrique pour poêle à Pellets étanche

 

Les principaux avantages du PGI

  • Avec ce type de conduit le dépasssement du faîtage n'est pas nécessaire (voir rappels règlementaires).
  • Répond aux objectifs des nouvelles réglementations : RT2012, BBC...

 

Rappels règlementaires pour installer un système PGI

  • Avec les poêles à granulés étanches, sous conditions, il y a 3 possibilités pour le débouché des fumées : la zone 1 (le débouché est à 40cm au dessus du faîtage), la zone 2 (terminal vertical en toiture) et la zone 3 (terminal horizontal en façade).
  • distance de sécurité aux matériaux combustibles minimum 10cm
Ce site utilise des cookies. En continuant sur ce site vous déclarez accepte notre politique sur les cookies. Plus d'info ici.
x